À propos du miel, son apellation, son origine…

image_pdfimage_print

Lundi dernier lors de la fête des fleurs à Ploudalmézeau, plusieurs personnes m’ont parlé d’un article qui était paru dans le Télégramme (de Brest et de l’Ouest, soyons précis) et aussi dans l’Ouest-France (de l’Ouest de la France, ce n’est pas précis!).

Article paru dans l'Ouest-France du lundi 20 mai 2013 Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Du coup j’en ai profité pour leur montrer un pot de miel acheté par Alphonse (je ne dis pas lequel, j’en connais plusieurs) chez…  dans… enfin, venant de… d’une… d’une grande surface.
Ce pot de miel, très peu cher, est estampillé “Miel de montagne”.  Alphonse s’est dit que c’était peut-être des Monts d’Arrée, notre montagne locale, ou peut-être des Alpes, des Pyrénées, du Jura, des Vosges…
Après avoir chaussé ses lunettes et armé d’une loupe il a réussi à déchiffrer sur la 2e étiquette : “Mélange de miel originaires et non originaires de la CE” (autant dire international) et là il s’est demandé s’il s’agissait des Carpates, de la Cordillère des Andes, des Appalaches, de l’Himalaya… si quelqu’un pouvait le renseigner avec un peu plus de précision, il serait content.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Tout cela pour dire que nos animations servent non seulement à parler des abeilles mais aussi du miel et qu’il est préférable de l’acheter près de chez soi ! Chez les apiculteurs du REPPI, par exemple… heu, à condition qu’ils en aient !

Cependant, l’étiquetage proposé par la grande surface fréquentée par Alphonse, est correcte si l’on s’en réfère aux indications de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation, et de la répression des fraudes)

À ce propos, vous pouvez consulter cette page internet : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Etiquetage-du-miel

À noter que la dénomination de votre miel peut être : Miel de printemps, miel de Kéribilbeuze, etc. et vous pouvez ensuite ajouter, à titre informatif: “miel toutes fleurs” ou “miel mille fleurs”… etc.

 

Ce contenu a été publié dans Butiné ici ou là. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.