Nid de frelons asiatiques à Quimper

image_pdfimage_print

Un nid de frelon asiatique a été détruit récemment à Quimper.

Gilbert Piednoir est membre du CA du GDSA29. Le 22 octobre dernier, lui et un ami apiculteur ont détruit un nid de frelons asiatiques. Voici son récit:

Ce nid était à 80 cm du sol et à 2m de hauteur du trottoir,donc très accessible, il était sur le domaine privé en limite de la voie publique.C ‘est en taillant sa haie, il y a environ 3 semaines, que le propriétaire a découvert le petit nid, sans ajour dans le buisson.

Nid de frelons asiatique dans un buissonPour l’opération j’ai demandé la présence de pompiers, du fait que l’opération avait lieu sur le domaine public et pour une  assistance éventuelle pour les passants et badauds et pour nous en cas de problème. 

Pour l’intervention j’ai utilisé une bombe jet puissant de 500ml achetée en grande surface, indiquée pour le frelon asiatique et composée de trans-tétraméthrine et de perméthrine, j’ai d’abord pulvérisé le produit autour du nid puis dans l’entrée pendant 2 secondes puis mon collègue a maintenu  l’entrée obturée avec un bouchon papier, pendant au moins 2 minutes, le temps que le silence se fasse à l’intérieur du nid.

Quelques frelons sont venus de derrière le nid, des gardiens ou des batisseurs?, sans agressivité et sans s’envoler, je les recevai avec un petit jet de produit. Aucun frelon ne s’est envolé et nous étions bien protégés avec 3 couches de vêtements. J’ai aspiré avec un aspirateur à cendres les bestioles et l’enveloppe qui se désagrègeait.

Ce que tu vois sur le trophée n’est que le cœur du nid, composé de 4 étages remplis de nymphes, j’ai décompté à peu près 400 frelons et 300 nymphes. Ce nid grossissait de jour en jour, il y avait toujours des batisseurs à l’extérieur et aussi des élargeurs qui agrandissait l”entrée, on les voit à l’œuvre sur mes photos du 19 octobre.

Il est évident que pour éliminer un nid de frelons asiatiques ou européens, il est nécessaire de bien se protéger. Gilbert Piednoir a pris soin de récupérer les cadavres d’insectes qui étaient tombés au sol, si des oiseaux, voire de petits mammifères, viennent à s’en nourrir ils s’empoisonneraient à leur tour. Vous trouverez sur le site du GDSA-29 un article faisant le point sur l’expansion du frelon Vespa velutina en Finistère. Vespa velutina-site du GDSA-29‘, ‘Le frelon asiatique à Quimper’

Ce contenu a été publié dans Sanitaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.